fbpx

Pocket Smile – avis, test et présentation

Pocket Smile

Le Pocket Smile c’est le lecteur ultra mobile de la start-up française Smile and Pay. Ce petit lecteur vendu à 59€ HT vous permet d’accepter la carte bancaire à moindre frais en bénéficiant d’une offre simple sans frais fixe. Petit et léger et connecté au smartphone, c’est la solution d’encaissement qui se glisse dans la poche des entrepreneurs. L’offre de Smile and Pay est simple, digitale et dédiée aux petites entreprises.

Test complet Entrepreneur HERO :

  1. Caractéristiques du Pocket Smile
  2. L’offre de Smile&Pay
  3. Le Pocket Smile
  4. L’application Smile&Pay
  5. Paiements acceptés
  6. Sécurité
  7. Notre verdict

Caractéristiques du Pocket Smile

Le Pocket Smile est un petit terminal qui fonctionne en se connectant à un smartphone ou une tablette. Vous le pilotez via l’application Smile and Pay. Il vous permet d’encaisser vos clients très simplement en mobilité. Sa batterie longue durée accompagne le terminal pendant une longue journée sans que vous ayez besoin de le recharger. Il permet d’accepter l’ensemble des cartes VISA, MASTERCARD, CB en contact avec composition du code PIN ainsi qu’en sans-contact.

Pocket Smile
Prix d'achat59 € HT
Dimensions et poids100 x 55 x 15 mm
100 g
Autonome Non, connecté à un/une smartphone/tablette
Frais fixes Non
Engagement Non
CommissionDégressive entre 2 % HT et 1,2 % HT
Cartes acceptéesCB, Visa, Mastercard
Paiement sans contact Oui (+ Apple Pay, Google Pay)
Reçus Uniquement digitaux (email ou SMS)
AutonomieEnviron 300 transactions

Le Pocket Smile peut se comparer aux terminaux SumUp Air et iZettle Reader 2.

L’offre de Smile and Pay

Le Pocket Smile est un lecteur de cartes qui ne peut être utilisé qu’avec l’offre Smile and Pay associée. Il est impossible d’y associer un contrat monétique avec votre banque par exemple. Cette offre est totalement adaptée aux besoins des petites entreprises.

La commission dégressive

Avec Smile and Pay, on achète un lecteur et on paye une commission sur chaque transaction. Il n’y a pas d’abonnement ou autre frais fixe.

La commission qui est facturée est dégressive, elle dépend de votre volume d’encaissements mensuel. Le schéma est le suivant : en-dessous de 2 000 € encaissés par carte bancaire par mois, la commission est de 2% HT.  Au-dessus de 10 000€ encaissés, le taux de commission est de 1,2% HT par transaction. Entre 2 000€ et 10 000€ le taux de commission décroit progressivement.

commission smile and pay

La commission prélevée par Smile and Pay devient avantageuse à partir de 3 300€ encaissés mensuellement. En effet, si vous encaissez moins que cette somme alors nous vous conseillons de passer par SumUp ou iZettle qui proposent des terminaux et des offres similaires avec une commission invariable de 1,75% HT par transaction.

Si, à l’inverse, vous encaissez plus de 10 000€ régulièrement, alors nous vous conseillons fortement de passer par votre banque. Celle-ci est en mesure de vous proposer une commission inférieure à 1%.

Le terminal Pocket Smile prêt à encaisser

Après avoir ouvert un compte chez Smile and Pay (munissez-vous d’une pièce d’identité et d’un numéro de SIRET), vous pouvez commander votre terminal. La société française en propose 2 : le Maxi Smile, lecteur autonome, et le Pocket Smile, fonctionnant en bluetooth. Une fois commandé, le lecteur de cartes est livré en 2 jours ouvrés dans toute la France (entre 6 et 10 jours si l’adresse de livraison est dans un DOM-TOM). Dès réception du lecteur et une fois la configuration faite (1 ou 2 minutes), le terminal est prêt à encaisser.

Première connexion à l’application

La première fois que vous connectez votre Pocket Smile, il faut suivre les étapes suivantes :

1- Allumer le lecteur avec le bouton ON/OFF

2- Appuyer sur le bouton jaune pour afficher le menu

3- Puis, appuyer sur valider (bouton vert)

4- Depuis le smartphone, sélectionner le terminal dans les appareils disponible en bluetooth

Nous avons réalisé plusieurs tests. Nos résultats sont les suivants : le lecteur met davantage de temps à se connecter la première fois que dans la vidéo de présentation. Le Pocket Smile télécharge lors de la première connexion des mises à jour. Pour les modèles SumUp Air et iZettle Reader 2 des concurrents SumUp et iZettle, ce temps est, selon nos tests, plus court. Néanmoins, une fois cette première connexion réalisée, le terminal est prêt à l’emploi et les futures connexions sont rapides.

Pensez donc bien à connecter votre terminal à l’avance afin de ne pas faire patienter vos clients lors de la première connexion.

Pocket Smile : un lecteur simple, discret et fonctionnel

pocket Smile

Face à la concurrence

Le Pocket Smile est souvent comparé aux lecteurs phares des entreprises allemande (SumUp) et suédoise (iZettle). Le lecteur de Smile and Pay est disponible au prix de 59 € HT et garanti 1 an. Il est légèrement plus petit et plus adapté (100 x 55 x 15 mm) à une poche que ses concurrents. En revanche il est plus cher que le SumUp Air ou l’iZettle Reader 2.

terminaux paiement

Un lecteur connecté

Le Pocket Smile, à l’inverse du Maxi Smile (proposé également par Smile and Pay), n’est pas un lecteur autonome. Il doit être connecté en bluetooth à un smartphone ou à une tablette. Une fois la première configuration faite, la connexion et les échanges entre le smartphone et le terminal sont rapides. Pour « piloter » le lecteur, on a besoin de télécharger l’application Smile and Pay. Nous revenons sur son utilisation et ses facettes par la suite.

Autonomie

La batterie du Pocket Smile est en général amplement suffisante pour une journée d’un commerçant. En effet il est possible de réaliser jusqu’à 300 transactions avec le lecteur avant de devoir le recharger. Il permet donc d’encaisser 0,6 client par minute en continu pendant 8 heures.

L’application Smile and Pay

L’application Smile and Pay est disponible sur l’Apple Store (iOS) et sur Google Play Store (Androïd). Nous présentons les fonctionnalités de l’application.

Encaisser avec le Pocket Smile

Le Pocket Smile est piloté par l’application Smile&Pay. Pour encaisser avec le Pocket Smile, il faut connecter en bluetooth le smartphone et le terminal. Pour cela, il suffit d’ouvrir l’application. L’appareil se connecte automatiquement. Depuis la rubrique « Encaisser », saisissez le montant que vous facturez. Validez avec « Paiement carte ». Attendez 1 ou 2 secondes et ça y est, le client peut insérer (paiement avec code PIN), faire glisser (carte magnétique) ou poser (carte sans contact si le montant est inférieur à 30€).

Saisir montantEncaisser clientinsérer carte

A noter : L’application n’intègre pas de logiciel de caisse. Il vous faut composer le montant à encaisser sur le clavier virtuel. SumUp et iZettle proposent ce service.

Envoyer un reçu

Une fois la transaction effectuée, le reçu apparaît à l’écran de votre smartphone. Vous avez alors la possibilité de l’envoyer par SMS ou par mail au client. Le client doit alors renseigner son numéro de téléphone ou son email.

On peut renvoyer le reçu par ces mêmes canaux depuis la rubrique « Historique ». Dans cette rubrique vous retrouvez tous les encaissements effectués.

Annuler une transaction

Si la validation du montant est déjà faite mais que le montant ou le moyen de paiement n’est pas le bon, vous avez la possibilité d’annuler la transaction. Pour cela il suffit d’appuyer sur la croix rouge du terminal. L’annulation doit être effectuée rapidement après la transaction. Elle ne pourra pas être effectuée plusieurs jours plus tard.

Autres menus de l’application Smile and Pay

Une page d’aide est disponible , vous pouvez également contacter le support via le chat ou le numéro de l’équipe Smile and Pay

Vous pouvez également vous connecter à votre espace gérant, où vous trouvez les factures et les relevés de compte.

Depuis l’application on peut également partager son code de parrainage et ainsi recevoir 30€ si un filleul achète un terminal Smile and Pay en utilisant le code.

rubriques application

Paiements acceptés par le Pocket Smile

Les terminaux Smile and Pay, et donc le Pocket Smile, acceptent toutes les cartes, françaises ou étrangères des réseaux CB, Visa et Mastercard. Le taux est le même quelque soit la carte. Par contre, les cartes American Express ne sont pas acceptées.  Cela peut être un critère rédhibitoire pour certaines activités. C’est notamment le cas pour certains restaurants ou pour les activités liées au tourisme. SumUp ou iZettle proposent un choix plus large de cartes acceptées.

Le paiement sans contact est d’emblée activé dans le Pocket Smile. Il est disponible pour les montants inférieurs à 30€. Les paiements NFC via Apple Pay ou Google Pay sont également autorisés.

paiements smile&Pay

Sécurité

Les terminaux sont conformes aux normes de sécurité en vigueur. Le Pocket Smile répond aux normes PCI DSS. Les données bancaires sont protégées et non stockées, ni sur le terminal, ni sur le téléphone. Les transactions sont cryptées.

Pocket Smile : enfin un petit TPE pour les entrepreneurs français

pocket smile

Le Pocket Smile est un bon choix pour les commerçants qui ne veulent pas s’encombrer d’un gros lecteur de cartes à l’aspect traditionnel. Si vous n’êtes pas réticents à l’usage d’un smartphone, alors le Pocket Smile est peut être fait pour vous.

En effet, utiliser l’application devient très vite instinctif et encaisser est très simple avec ce terminal. La grande force du Pocket Smile est l’offre attachée et la commission dégressive de Smile and Pay.

Néanmoins, face aux lecteurs phares de SumUp et d’iZettle qui sont moitié moins chère, le Pocket Smile n’est pas forcément notre favori. Même si la prise en main et la simplicité de l’application sont extrêmement agréable chez le Pocket Smile, la rapidité des transactions et le choix plus large de cartes chez SumUp ou iZettle ne sont pas à négliger.

Pour un tableau comparatif complet des différentes offres, notre comparateur dynamique est disponible ci-dessous.

Comparer les offres

Pocket Smile

59 €
8

Design

6.0/10

Autonomie

10.0/10

Fonctionnalités

10.0/10

Rapport Qualité - Prix

6.0/10
Avis Terminal de paiement
Previous reading
Maxi Smile – Avis, test et présentation
Next reading
myPOS – Présentation complète et avis