Yavin ou SumUp : quel terminal de paiement choisir ?

Yavin vs Zettle et SumUp

Choisir le terminal de paiement qui sera pleinement adapté à votre activité n’est pas chose évidente, nous le savons. Parmi les solutions qui modernisent les offres traditionnelles des banques, deux noms reviennent souvent : SumUp et Yavin

Quelles sont les différences entre ces deux nouveaux acteurs du paiement ? Lequel est le plus adapté à votre activité ?

Les deux sociétés proposent des solutions pertinentes et modernes mais ne s’adressent pas à la même clientèle et ne répondent pas aux mêmes besoins.

SumUp est particulièrement adaptée aux petites entreprises dont le chiffre d’affaires n’excède pas les 3000€ mensuels. Yavin s’adresse davantage aux commerçants établis, avec des encaissements réguliers.

Au-delà des encaissements, les services proposés par les deux sociétés ne sont pas équivalents. Il est donc important de regarder en détail les différentes solutions de Yavin et SumUp en tenant compte des coûts, des fonctionnalités et du service offert. Cela afin de choisir le terminal de paiement le plus adapté à votre activité.

Zoom sur le comparatif des terminaux de paiement Yavin et SumUp.

Comparatif Yavin / SumUp : des offres bien distinctes

Comme précisé ci-dessus, Yavin et SumUp ne fonctionnent pas sur le même modèle. Les prix d’achat du terminal ainsi que les commissions prélevées lors de chaque transaction diffèrent.

Alors que SumUp pratique un coût d’achat du lecteur très bas, les commissions sont fixes et élevées. Yavin fonctionne avec un abonnement mensuel et des commissions extrêmement faibles, imbattables sur le marché. L’abonnement de Yavin correspond à une offre de maintenance ouverte 7j/7.

Outre le modèle économique, les services et options sont différents chez les deux acteurs. SumUp met à disposition de ses clients une suite de services maison : logiciel de caisse, facturation, site e-commerce… Pour bénéficier pleinement de la richesse du service, il faut utiliser les outils SumUp. Yavin a une logique de marketplace et vous invite à connecter des outils externes à votre terminal. 

SumUp, le terminal de paiement des petites entreprises

SumUp convient tout particulièrement aux petits commerces et petites entreprises qui encaissent moins de 3000 € par mois. Et ce pour une raison très simple : vous pouvez acheter le terminal de paiement à un coût très faible, sans abonnement de location. À titre indicatif, le prix d’achat du terminal est faible (à partir de 19 €, jusqu’à 149 €).

Autrement dit, vous achetez votre terminal et, dès réception, celui-ci est déjà prêt à l’utilisation. Vous pouvez dès lors commencer à encaisser vos clients.

La commission unique, à hauteur de 1,75%, permet de lancer votre activité rapidement. Cependant, celle-ci étant assez élevée, la solution pourra devenir onéreuse pour les commerçants encaissant plusieurs milliers d’euros tous les mois.

Yavin, le terminal de paiement des commerçants établis

Les commerçants dits établis étaient historiquement condamnés à passer par leurs banques pour s’équiper d’un terminal de paiement. L’immense majorité des commerçants (restaurants, boulangeries, boutiques…) louent encore leurs bons vieux terminaux aux banques et à leurs partenaires.

Yavin offre aux entreprises une alternative moderne pour s’équiper d’un terminal de paiement.

Yavin s’adresse précisément à ces commerces et entreprises qui ont un véritable besoin d’encaissement régulier. En leur permettant d’accepter tous les paiements de manière plus rapide et plus efficace qu’un TPE traditionnel. 

Yavin possède une gamme de terminaux disponibles via un abonnement sans engagement. Avec la particularité de proposer des commissions très compétitives (< 0,5%). Autrement, c’est la solution la plus pertinente pour les commerces, restaurants, hôtels et libéraux établis qui recherchent un outil complet, tout-en-un, plus moderne que les banques.

Yavin complète son offre de multiples services dédiés à développer votre activité. L’objectif ? Vous aider à faire grandir votre commerce, à augmenter votre chiffre d’affaires et à améliorer votre satisfaction client.

Il s’agit donc là de deux modèles économiques et solutions bien différentes, qui ne s’adressent pas à la même clientèle. Selon votre chiffre d’affaires mensuel, vos besoins et vos envies, il vous sera plus judicieux de vous tourner vers Yavin ou SumUp.

Le comparateur Entrepreneur Hero vous permet d’estimer vos coûts mensuels en fonction de votre volume d’encaissement.

COMPARER LES OFFRES

Yavin / SumUp : comparatif des terminaux de paiement

Yavin et SumUp possèdent différents terminaux de paiement, correspondant à des usages différents.

Comparatif lecteurs

Les lecteurs CB Yavin

Yavin propose une gamme de terminaux Android, dernière génération. À savoir, deux terminaux mobiles (le Yavin X et le Mini) et un terminal fixe pour l’encaissement au comptoir (le Yavin fixe PinPad).

Yavin X – Mobile avec imprimante

Yavin x et SumUp air

Il s’agit là du terminal mobile Yavin qui s’apparente visuellement le plus à un TPE traditionnel. Il possède donc un format classique avec une imprimante thermique et une SIM 4G intégrée

Sa singularité ? Son grand écran tactile, plus moderne, et son environnement dit “ouvert”. Cela permet de développer différentes applications sur l’interface du TPE. À savoir, l’application “Yavin Pay” pour faciliter vos encaissements. L’application “My Yavin”, votre back-office, pour accéder à vos historiques de transactions, votre CA et l’ensemble des données qui faciliteront votre comptabilité

Mini – Ultra mobile – sans imprimante

Yavin Mini

Le Mini est, comme son nom l’indique, la version miniature du Yavin X. Son design ressemble en tout point à celui d’un smartphone avec une fente pour accepter les CB. Cela vous permet une grande mobilité et flexibilité d’usage. Ce terminal de paiement vous est notamment recommandé pour vos encaissements à table. Vos serveurs peuvent le ranger facilement dans leurs poches, ce qui leur évite de nombreux allers-retours qui pourraient être contraignants et synonymes de perte de temps. 

Autrement, il possède les mêmes caractéristiques que le Yavin X, excepté qu’il n’a pas d’imprimante intégrée. Vous pouvez envoyer le ticket CB digitalisé par mail et/ou SMS, selon la préférence de vos clients.

extrait vidéo Jinchan avec le serveur qui a le TPE Mini en poche

Yavin X fixe PinPad – Idéal pour un encaissement au comptoir

Yavin Fixe PinPad

Le Yavin X fixe PinPad est un terminal fixe, contrairement aux deux autres modèles présentés ci-dessus. 

Il est idéal pour tous les encaissements au comptoir et se compose de deux parties : l’une côté client (le PinPad), l’autre côté commerçants. Le montant s’affiche automatiquement, une fois entré côté commerçant. Nul besoin de déplacer le terminal de paiement, il reste immobile et est conçu pour être posé sur son support.

Il possède les mêmes caractéristiques que le Yavin X et se connecte au réseau Ethernet. Il ne dispose pas de batterie.

Ces trois modèles de terminaux possèdent une caméra à l’arrière du terminal de façon à scanner des QR codes pour accepter l’ensemble des paiements.

Les lecteurs de carte SumUp

SumUp propose également trois modèles de terminaux de paiement mobiles, adaptés à vos besoins. Nous vous les présentons ici par ordre de prix croissant.

SumUp AirModèle iconique mobile et bon marché

sumup air

C’est le lecteur d’origine de SumUp. C’est le moins cher de la gamme puisqu’il affiche un tarif à 19 €. C’est un lecteur discret qui affiche tout de même un petit écran, un clavier avec les dix chiffres et un petit lecteur sans-contact. Il est iconique, SumUp en a vendu des centaines de milliers à travers le monde !

Sa particularité ? Pour accepter les paiements, le SumUp Air nécessite obligatoirement l’application SumUp sur smartphone ou tablette à côté. Il s’y connecte en bluetooth. C’est un mini terminal de paiement, pratique pour les petits commerces, boutiques ou pop-up éphémères. Il a l’avantage d’être extrêmement mobile et relativement intuitif et simple d’utilisation, bien qu’il nécessite l’application pour fonctionner.

La batterie tient cependant toute la journée puisqu’elle a une autonomie de 12h. Et le terminal ne dispose pas d’imprimante thermique pour les tickets CB, ceux-ci seront nécessairement envoyés de façon digitale. Une fois livré, le TPE est directement prêt à l’emploi.

SumUp SoloÉlégant et autonome

sumup solo

Il s’agit là du modèle le plus récent proposé par SumUp. En plus d’être mobile, léger et raffiné, c’est son écran entièrement tactile qui fait sa valeur ajoutée. Cela permet un affichage hyper intuitif et simple d’utilisation aussi bien pour vous que pour vos clients. 

À cela s’ajoute une carte SIM intégrée et une station de charge incluse pour éviter qu’il ne se décharge trop rapidement. Cela peut être utilisé en tant que socle également, pour les encaissements au comptoir.

Si les services annexes au paiement sont plus limités que chez Yavin, il est tout de même possible de proposer à vos clients de vous laisser un pourboire, depuis votre terminal de paiement Solo.

C’est une très bonne option pour les petits commerces en quête de modernité, notamment pour les food trucks qui seront séduits par l’option pourboires.

Contrairement au Air, le Solo ne nécessite pas l’application SumUp. Cependant, son coût est plus élevé puisqu’il est disponible au prix de 99 €. Une base imprimante est commercialisée si vous souhaitez imprimer les tickets.

SumUp Duo 3G + imprimante – Complet fiable avec imprimante

sumup duo + imprimante

Le lecteur SumUp Duo 3G + imprimante est la meilleure solution si vous souhaitez encaisser sans être dépendant de votre smartphone ou de votre tablette.

Contrairement au SumUp Solo, il est vendu avec son support de recharge et son imprimante. C’est le seul modèle SumUp qui vous permet d’imprimer les tickets CB de vos clients, s’ils le demandent. Cela se ressent évidemment sur le prix qui est plus élevé que le Solo puisqu’il est vendu au tarif de 149 €.

C’est de très loin notre lecteur SumUp favori.

Yavin / SumUp : services et avantages

Ces deux solutions ne se distinguent pas uniquement par leurs modèles de terminaux, mais aussi et surtout par leurs services ajoutés. Chaque solution est pensée pour répondre aux besoins des commerçants adressés.

SumUp, une suite de logiciels généralistes adaptées aux petits commerces

Un environnement fermé mais des outils très efficaces pour les petits commerces

En ce qui concerne SumUp, vous pouvez disposer d’un logiciel de caisse unique connecté à votre terminal de paiement. L’objectif étant de mettre en place un service pour les commerçants plus établis en leur proposant un pack point de vente relativement complet. 

À savoir, un forfait incluant une tablette, un terminal SumUp et un tiroir-caisse. De façon à connecter ces outils et simplifier vos encaissements.

L’application POS est efficace, elle fonctionne bien. Notamment via une connexion bluetooth avec le terminal SumUp Air. Rapide, efficace. Vous avez, dès lors, plusieurs options de paramétrages basiques comme la création de catégories, de prix, d’images… Tout en ayant la possibilité de créer des cartes cadeaux, de générer des QR codes, des liens de paiement… 

À noter que le logiciel POS de SumUp n’est pas entièrement personnalisable. Il s’agit d’une solution unique pour tous les types de commerçants. Cela reste donc une solution généraliste très pratique pour les “petits” commerces aux besoins simples.

Pour qui ? Les petits commerces qui ont besoin d’un logiciel de caisse simple et intuitif pour encaisser plus facilement. 

Autre option possible sur vos terminaux SumUp : la prise de pourboires dématérialisés par CB. De façon à fidéliser vos serveurs et booster votre recrutement.

Au-delà des terminaux, SumUp propose des solutions e-commerce très pratiques :

  • L’envoi d’un lien de paiement
  • La création de sites web
  • Des outils de facturation

Enfin, SumUp propose désormais un compte en banque et une carte Mastercard.

Yavin, un écosystème d’applications et services dédiés à améliorer votre activité

Les applications Yavin

Avec Yavin, en plus d’accepter tous les paiements et titres restaurants (quels qu’ils soient), vous disposez de nombreuses applications métiers développées sur le terminal de paiement directement, grâce au système ouvert.

À la clé :

  • L’application “Tips by Yavin” pour augmenter vos pourboires mensuels de +40%.
  • Une application “Avis Clients” pour récolter des avis Google depuis votre TPE, après paiement.
  • Le paiement en 3x par carte bancaire, notamment pertinent pour les paniers élevés.
  • L’application PLBS pour effectuer des prises de caution.

À cela s’ajoute un écosystème de partenaires experts connectés au paiement.

L’objectif ? Regrouper l’ensemble des outils les plus pertinents du marché en un seul et même produit. Autrement dit, connecter la solution de paiement Yavin aux meilleures solutions partenaires pour développer l’offre la plus adaptée à tous les secteurs et tous les commerçants.

Quelques exemples :

  • Votre logiciel de caisse intégré à votre TPE pour la prise de commande à table.
  • Votre programme de fidélité personnalisé, sur votre terminal, qui reconnaît vos clients grâce à leur carte bancaire.
  • Le paiement en plusieurs fois proposé par Alma.

1 Mois gratuit avec le lien Entrepreneur Hero

Pour qui ? Tous les commerçants établis qui ont besoin d’une offre complète et pertinente, avec un prix juste. Avec la possibilité de développer leur expérience en magasin à l’aide d’outils modernes et innovants, connectés entre eux.

Quel est le terminal de paiement le moins cher ? SumUp ou Yavin ?

Yavin x et SumUp air

Notre réponse sera personnalisée car cela dépend réellement de vos encaissements mensuels. Voyons cela en détail.

Le tarif des lecteurs de cartes

Concernant le coût des terminaux, SumUp est assurément gagnant puisqu’il présente des tarifs ultra compétitifs.,En effet, le SumUp Air est affiché au prix de 19€ (souvent en réduction avec les liens Entrepreneur Hero). Le SumUp Solo au prix de 99 € et le SumUp Duo 3G avec imprimante à 149 €. La différence de prix s’explique par le fait qu’avec le Solo et le SumUp Duo 3G + Imprimante, vous n’avez pas besoin d’utiliser votre téléphone ou tablette. Ces deux terminaux sont autonomes et donc plus pratiques.

Chez Yavin, le coût d’un terminal commence à 279 €. Ce qui est plus onéreux mais s’explique par la qualité reconnue des terminaux Pax et par le modèle économique de Yavin qui diffère fondamentalement de celui de SumUp.

Ces deux solutions sont pertinentes. Mais ne le sont pas pour les mêmes commerces. Explications ci-dessus.

Les commissions commerçants

Le modèle de commissions mis en place chez SumUp diffère beaucoup de celui de Yavin. 

En effet, SumUp fonctionne via une commission unique, peu importe les cartes bancaires et les montants que vous encaissez, à hauteur de 1,75%. C’est très intéressant pour les petits commerces qui encaissent peu.

Les commissions de Yavin sont, quant à elles, basées sur un modèle Interchange ++ qui a le mérite d’être très transparent et extrêmement compétitif. Les commissions proposées par Yavin sont très faibles (environ 0,5%) et, surtout, structurellement imbattables. Si une banque vous propose un contrat plus intéressant, Yavin le connecte gratuitement à votre terminal de paiement. Ainsi, vous êtes certain de toujours bénéficier de la commission la moins chère du marché. 

Concrètement, dès que vous encaissez un certain montant tous les mois, il est plus pertinent pour vous de prendre la solution Yavin. Cela vous coûtera moins cher.

Voici un tableau comparatif et récapitulatif pour mieux comprendre les frais engagés chez SumUp et Yavin :

Flux mensuel Frais SumUp Frais Yavin
1000 € 17,5 € de commissions

= 17,5 €

5 € de commissions + 

29 € d’abonnement

= 34 €

5000 € 87,5 € de commissions

= 87,5 €

25 € de commissions +

29 € d’abonnement

= 54 € 

10 000 € 175 € de commissions

= 175 €

50 € de commissions +

29 € d’abonnement

= 79 €

100 000 € 1750 € de commissions

= 1750 €

500 € de commissions +

29 € d’abonnement

= 529 €

Le comparateur Entrepreneur Hero vous permet d’estimer vos coûts mensuels en fonction de votre volume d’encaissement.

COMPARER LES OFFRES

Deux solutions modernes et pertinentes qui ne répondent pas aux mêmes besoins

Verdict : si ces deux solutions sont pointues, pertinentes et innovantes, elles ne s’adressent pas aux mêmes personnes et ne répondent pas aux mêmes besoins.

Pour toutes les raisons énoncées ci-dessus, SumUp convient davantage aux micro-entreprises avec une offre simple et un terminal prêt à l’emploi. Alors que Yavin se concentre sur les commerçants établis qui ont un besoin d’encaissement un peu plus conséquent et propose des commissions structurellement imbattables.

Qu’il s’agisse de SumUp ou Yavin, ce sont de bonnes alternatives à l’offre des banques car il s’agit là de solutions modernes avec un vrai support client dédié et un centre d’aide accessible en ligne.

Comparatifs Terminal de paiement
Previous reading
Yavin ou SumUp : quel terminal de paiement choisir ?
Next reading
Yavin Paiement – l’alternative aux banques