fbpx

Comment accepter le LIBRA ≋ ?

libra

Facebook a annoncé cette semaine la création d’une nouvelle crypto-monnaie : le Libra. La monnaie sera émise via l’association Calibra pilotée par Facebook avec d’autres géants (Paypal, Visa, Mastercard, Spotify, Iliad …). Cette monnaie pourra être utilisée afin échanger de pair à pair (P2P) et pour effectuer des paiements dans l’éco-système Facebook et de ses partenaires. Elle pourra aussi être utilisée par tous les commerçants qui souhaitent l’accepter.

  • Quelles sont les caractéristiques de cette nouvelle monnaie ?
  • Pourquoi les commerçants doivent s’y intéresser ?
  • Quels sont les frais associés ?

Caractéristiques du LIBRA ≋ :  Peut-on l’accepter dans son commerce ?

Facebook a dévoilé les caractéristiques de cette nouvelle monnaieLa monnaie sera utilisable à partir de 2020. Nous ne rentrerons pas dans le débat suscité par l’émission d’une monnaie par une société privée. Nous nous concentrons ici sur les caractéristiques de la monnaie et essayons de comprendre les avantages qu’un commerçant pourrait retirer en l’acceptant. En l’état, le Libra est d’ailleurs plus proche d’un moyen de paiement que d’une véritable monnaie.

Une monnaie adaptée aux paiements du quotidien

Le Bitcoin, la crypto-monnaie reine est aujourd’hui encore inadaptée aux paiements de petits montants. Le Libra a été pensé pour faciliter les paiements du quotidien.

Pour simplifier, là où le Bitcoin est l’équivalent de l’or numérique, le Libra est une monnaie du quotidien.

Cf. Le tweet de David Marcus en charge du projet Calibra

 

Cf. Les partenaires de Calibra

partenaires libra

Le Libra a 2 caractéristiques que ne possèdent pas le Bitcoin et qui lui permettront peut-être de devenir un moyen de paiement massivement adopté.

Libra : Rapidité et frais de transaction faibles

La validation des transactions ne se fait pas par la « preuve de travail » comme pour le Bitcoin mais par simple validation par des nœuds (serveurs) hébergés par les partenaires du projet .

Il y aurait beaucoup à dire sur ce type de consensus. Mais pour ce qui nous concerne cela permettra aux commerçants de processer les transactions de manière quasi-instantanée et à moindre frais.

Libra : Une réserve de valeur

La valeur du Bitcoin réside dans la quantité finie et limitée des Bitcoins émis. La valeur de le Libra repose elle sur une réserve de monnaies fiduciaires (Dollar, Euro, Yen).

Ce mode de fonctionnement apportera une stabilité au cours du Libra (par rapport au Dollar, Euro ,Yen). La valeur du Libra par rapport à l’euro ne variera que s’il y a de la volatilité entre les cours du Euro/Dollar ou Euro/Yen. Ces variations sont bien moins importantes que celles constatées sur le Bitcoin.

Cette stabilité des prix est très importante afin d’en faire une monnaie d’échange. Les clients ne l’utiliseront que s’ils ont la conviction que la valeur de leur épargne varie peu.

Comment accepter le LIBRA pour un commerçant ?

Calibra n’a pas encore communiqué sur les outils permettant d’accepter le LIBRA pour un commerçant.

Seul le portefeuille, wallet, qu’utiliseront les utilisateurs a été présenté.

libra

Calibra proposera certainement des outils afin de permettre d’accepter cette monnaie sur son site Internet ou en magasin sur son terminal de paiement. Visa, Mastercard, Paypal ou encore Stripe font partie des premiers partenaires et on peut parier qu’ils construiront des outils d’encaissement permettant l’encaissement du Libra.

Nous vous tiendrons au courant lorsque ces premiers outils seront présentés.

Pourquoi accepter le LIBRA ≋ dans votre boutique ?

Cela dépendra prioritairement de l’adoption de ce moyen de paiement par vos clients. Mais cette nouvelle devrait proposer de nombreuses fonctionnalités.

L’expérience utilisateur : l’exemple WeChat, Alipay

En Asie, une majorité de paiement ne se fait plus en espèce ou via les réseaux de cartes bancaires (Union Pay, Visa, Mastercard) mais via les portefeuilles (wallet) émis par 2 géants du numérique.

  • AliPay : Système de paiement de l’Amazon chinois Alibaba
  • WeChat Pay : Système du paiement du WhatsApp chinois

Les chinois apprécient l’éco-système construit autour de ces moyens de paiement. Ils peuvent retrouver très facilement leurs achats : tout est sauvegardé dans l’application. En cas de problème, les tickets de caisse sont présents sous format digital.

Ils bénéficient également de promotions et de programmes de fidélité.

Les services autour du paiement.

Pour le meilleur ou pour le pire, Facebook connait tout de vous. Et il est fort à parier que Calibra offrira aux clients des facilités de paiement et autres crédits instantanés.

Par ailleurs l’écosystème Calibra sera certainement un bon moyen de créer des programmes de fidélités pour les commerçants. L’aspect communautaire de l’éco-système Facebook devrait fournir des outils marketing puissants aux commerçants.

Attirer une clientèle mondiale

L’ambition de Calibra est de créer une monnaie mondiale. S’ils réussissent cela pourrait devenir la monnaie du tourisme. L’acception du Libra deviendra donc indispensable pour de nombreuses industries.  Cela pourrait être comparable à ce qu’avait réussi à faire American Express il y a quelques années.

Accepter les micro-transactions

La Blockchain choisie par Calibra permet d’effectuer des micro-transactions. Ainsi vous pourrez accepter des paiements de moins d’1€ avec des frais de transactions infimes. De nouveaux cas d’usages devraient émerger.

Faudra-t-il accepter le Libra ≋ sur son terminal de paiement en 2020 ?

L’ambition de Facebook et de Calibra est de déployer mondialement sa monnaie dès 2020. Le Libra a les caractéristiques et les partenaires (Facebook, Visa, Paypal, etc.) permettant de construire cette infrastructure. Une fois de plus, seuls les clients seront juges et décideront s’ils souhaitent utiliser cette nouvelle monnaie ou non. Si c’est le cas les commerçants auront tout intérêt à accepter ce nouveau moyen de paiement.

Guides Terminal de paiement
Previous reading
SumUp Air – avis, test et présentation
Next reading
Comment accepter le ticket restaurant ?