fbpx

Fintech ou banque, où trouver son terminal ?

fintech ou banques

Vous venez d’ouvrir votre entreprise et vous avez besoin de vous équiper d’un terminal de paiement afin d’accepter la carte bancaire. Faut-il préférer l’offre d’une Fintech ou d’une banque traditionnelle ?

2 grandes options

Votre banque

Si vous êtes clients d’une des grandes banques françaises votre conseiller pourra vous proposer une « offre monétique ». Il vous rédirigera très certainement vers un partenaire qui vous louera vos terminaux et vous proposera un « contrat monétique » ou « contrat d’acceptation » vous permettant d’encaisser la carte modulo des commissions sur chaque transactions.

Une fintech : SumUp, iZettle, Smile&Pay

Depuis 2015, 3 startups équipent les commerçants de terminaux de paiement mobiles avec des offres digitales simplifiées.

Fintech ou Banque :  comparatif

Quelle est la solution la moins chère ?

Nous savons que c’est le point qui vous intéresse le plus.

Réponse rapide

Si vous encaissez moins de 5000€/CB par mois alors les Fintechs seront certainement moins onéreuses, à l’inverse si vos encaissements sont plus importants alors les banques pourront certainement vous proposer des offres plus avantageuses.

En effet, les modèles économiques sont différents :

Fintech

  • Achat du terminal : de 19€ à 299€ selon les modèles
  • Commission fixe élevée: 1,75% (Smile&Pay propose une commission dégressive de 2% à 1,2% en fonction de votre volume)

Banques

  • Location du terminal : de 20€/mois à 50€/mois selon les modèles
  • Commission en fonction du type de cartes : en général entre 0,4% et 1%

Graphique: Frais mensuels / Flux CB encaissé

comparaison fintech banque

Si vous souhaitez vous éviter des calculs complexes nous vous conseillons d’utiliser notre comparateur qui vous permettra de comparer les différentes offres en quelques clics

Comparer les offres

Au-delà de cet aspect des coûts associés au paiement (oui nous sommes d’accords cela compte énormément…) chacune des solutions a des avantages et des défauts :

Dans quel cas passer par une fintech ?

Vous ne souhaitez pas vous engager auprès de votre banque.

En passant par une Fintech vous n’êtes pas engagé auprès de votre établissement bancaire. Vos encaissements CB seront virés vers le compte bancaire de votre choix.

Si vous souhaitez changer de banque il vous suffira de changer le RIB de destination dans vos paramètres.

A l’inverse si vous prenez votre terminal de paiement via votre banque cela passera en général par un engagement auprès de votre établissement.

Vous êtes dans une néo-banques.

Si vous êtes chez Qonto, Anytime, Shine, ou autre, vous serez contraint de passer par une fintech. En effet, ces néo-banques ne proposent pas (pour l’instant) de contrats monétiques.

Vous avez besoin de petits terminaux mobiles (MPOS)

SumUp, iZettle et Smile&Pay ont été pionnières dans le développement de solutions MPOS. Ces petits lecteurs très peu chers qui se pilotent via une application mobile sont idéaux pour une utilisation mobile.

Les banques proposent également des offres MPOS (Dilizi pour les Banques Populaires, Smart TPE pour le Crédit Agricole etc.) mais nous vous conseillons de vous tourner vers les fintechs si vous optez pour le MPOS. En effet, ces acteurs digitaux ont des applications bien plus abouties (cf. avis-clients sur les stores)

Vous avez un besoin très ponctuel d’accepter la carte.

Le modèle achat puis aucun frais fixe sera idéal pour ceux d’entre vous qui avez besoin d’encaisser par carte uniquement  de temps en temps.

Associations, événementiel, …

Le modèle location pourrait s’avérer très cher et pas approprié.

Vous avez besoin d’un logiciel de caisse (très simple)

iZettle et SumUp vous proposent gratuitement (du moins c’est compris dans la commission élevée) des logiciels de caisses très simples (peu de fonctionnalités) qui pourront vous dépanner.

Dans quel cas passer par votre banque?

Rappel : Comme évoqué dans l’introduction si vous encaissez plus de 5000€ / mois alors votre banque pourra vous proposer une offre moins onéreuse que les Fintechs qui sont plus adaptées aux micro-entreprises.

Vous avez besoin d’applications monétiques spécifiques

  • Paiement en plusieurs fois (idéaux pour les gros montants)
  • Accepter les cartes tickets restaurants (Smile&Pay propose également ce service)
  • Encaisser des cautions et autres accomptes
  • Accepter des moyens de paiements « exotiques » comme AliPay ou Wechat
  • Lecture de la carte vitale

Les Fintechs ne proposent pas ce genre de services, les banques et leurs partenaires mainteneurs pourront vous accompagner dans l’installation et le support associés à ce types de services

Vous avez besoin de terminaux fixes

Les fintechs proposent quasi exclusivement des terminaux mobiles sans impression du ticket. Si vous avez besoin de terminaux plus « traditionnels » les banques vous proposeront une gamme de terminaux plus larges et adaptés.

Exemple : terminal de paiement fixe, relié à une prise électrique, et connecté à Internet par câble Ethernet (IP) ou via une ligne téléphonique (RTC).

Si vous souhaitez un terminal de paiement traditionnel avec une offre type fintech vous pouvez également vous tourner vers l’offre Maxi Smile de Smile&Pay.

Vous souhaitez un support client efficace

Si vous ne pouvez pas vous permettre une journée sans terminal nous vous conseillons de passer par votre banque.

Certes les locations sont onéreuses entre 20€ et 50€/mois mais en cas de problème les mainteneurs devraient pouvoir vous remplacer votre terminal en moins de 24h et vous dépanner. La plupart pourront également envoyer un technicien dans votre commerce sur demande.

 

Fintech ou Banque ?

Notre arbre de décision

diagramme fintech vs banques

Conclusion

Les fintechs ( SumUp, iZettle, Smile&Pay) sont très adaptées aux petites entreprises ( moins de 5000€ /mois) ou aux entreprises qui se lancent ou encore qui ont un besoin très ponctuel d’accepter la carte.

Les banques répondront plus efficacement aux commerçants sédentaires réalisant des flux important et ayant besoin d’un support client capable de les accompagner sur des besoin spécifiques et capable de changer un terminal cassé en moins de 24h

Pour une analyse plus complète nous vous suggérons d’utiliser notre super comparateur !

Comparer les offres

Guides Terminal de paiement
Previous reading
TPE mobiles x Néobanques : comparatif des offres
Next reading
Fintech ou banque, où trouver son terminal ?