Lydia Pro – la solution jeune, simple et efficace

Lydia pro

La mission de Lydia est simple : simplifier le paiement. Force est de constater qu’ils ont largement rempli leur mission pour le paiement entre amis. L’application Lydia reste l’un des moyens les plus simples de s’envoyer de l’argent entre amis. « Se faire un Lydia » est même devenu une expression du langage courant.

L’application Lydia est largement adoptée par les jeunes de 18-25 ans, le nombre de téléchargements a doublé en moins d’un an et l’application compte aujourd’hui près de 2 millions d’utilisateurs.

Lydia propose également une offre Pro à destination des professionnels. Cette offre permet aux professionnels d’accepter facilement les paiement en s’appuyant sur l’écosystème Lydia.

Cette offre est-elle adaptée à votre commerce ? Comment fonctionne-t-elle ? Quels sont les frais associés ?

  1. Lydia : comment ça marche ?
  2. Lydia Pro : l’application du commerçant
  3. Les tarifs
  4. L’inscription
  5. En bref

Lydia : comment ça marche ?

Lydia est une application gratuite disponible sur iOS et sur Android. Elle permet à son utilisateur de payer une place pour un évènement, de rembourser ses amis, de partager l’addition d’un restaurant en quelques clics. L’utilisateur charge son wallet Lydia grâce à sa carte bancaire ou par virement. L’argent collecté sur son wallet peut à tout moment être viré sur son compte en banque.

Envoyer de l’argent à un autre utilisateur Lydia est un jeu d’enfant.  L’opération se fait simplement en entrant un montant à payer et en générant un QR Code. Celui-ci peut être scanné par un autre utilisateur pour qu’il récupère l’argent. L’opération peut également se faire en saisissant un numéro de téléphone ou en choisissant un contact du téléphone. Dans ce cas, le destinataire peut avoir Lydia ou non. S’il n’a pas Lydia, il reçoit un SMS l’invitant à renseigner son RIB pour recevoir l’argent. La transaction est instantanée. Un mail ou SMS de confirmation est envoyé à chaque partie une fois la transaction réalisée.

Envoyer argent

Au moment de payer, on peut choisir de prélever sur le solde Lydia ou sur le solde bancaire traditionnel. Après la transaction, on peut retrouver tous les détails dans l’historique.

Fonctionnalités

Plusieurs fonctionnalités sont venues s’ajouter à cette utilisation « de base » de Lydia. Parmi elles on retrouve :

  • Les transactions récurrentes. Si l’on veut mettre en place un paiement récurrent pour payer un abonnement Netflix ou à Spotify par exemple, il est possible de le mettre en place simplement.
  • Obtenir une carte bancaire Lydia en ligne (compatible avec Apple Pay et Google Pay) et en plastique
  • Créer un compte partagé sur lequel chacun peut mettre de l’argent le dépenser (si le titulaire du compte le permet à cet utilisateur). Cette fonctionnalité peut être très utile pour des vacances entre amis ou pour un couple.
  • Mettre en place une cagnotte
  • Payer avec Apple Pay ou Google Pay
  • Assurer son téléphone pour 1€ par semaine
  • Obtenir un prêt instantané. On peut emprunter entre 100€ et 1000€ qui sont crédités sur le compte directement ou sous 2 semaines en fonction du choix de l’utilisateur. Il doit être remboursé en 3 mensualités. Pour un prêt, l’utilisateur paie 3,13 % de la somme empruntée. Si le prêt est versé directement, des coûts fixes non négligeables se rajoutent.
    • 6,90€ entre 100€ et 199,99€
    • 7,90€ entre 200€ et 299,99€
    • 10,90€ entre 300€ et 499,99€
    • 19,90€ entre 500€ et 1000€

Prêt instantanné lydia pro

Coût HT des prêts Lydia 

Prêt instantanéPrêt sous 2 semaines
100 € - 199,99 €6,90 € + 3,13 %3,13 %
200 € - 299,99 €7,90 € + 3,13 %3,13 %
300 € - 499,99 €10,90 € + 3,13 %3,13 %
500 € - 1000 €19,90 € + 3,13 % 3,13 %

Lydia Premium

Pour 2,99€ par mois (gratuit tant qu’on a moins de 25 ans), on peut passer à Lydia premium. Avec cette version Premium, il n’y a plus de limite de montant avec les paiements Apple Pay, Google Pay ou Samsung Pay. Il n’y a plus non plus de limite de cartes bancaires liées à Lydia ni de compte. Il devient donc possible de créer des comptes pour chaque besoin que vous avez. De plus il n’y a plus de commission prélevée sur les cagnottes.

Nous vous laissons juger de l’utilité de cette version en fonction de votre utilisation. Les tarifs et les seuils de Lydia sont transparents et consultables.

Lydia Pro : l’application du commerçant

Applications Lydia

Si vous encaissez des montants importants alors vous devez passer sur Lydia Pro. Pour cela, il faut créer un compte et télécharger l’application Lydia Pro (distincte de l'application pour les non-commerçants).

En effet, il existe des seuils de réception d’argent, même si le compte Lydia est premium et vérifié. La somme maximale que l’on peut recevoir est de 50 000€ par an sur son solde Lydia. Le seuil des 10 000€ par mois ne peut être dépassé. De même, à partir de 50 transactions d’un compte bancaire à un autre compte bancaire qui n’appartient pas au même utilisateur, on doit payer 0,20€ par virement. Cette somme peut représenter un pourcentage important si les virements sont de faibles montants. Lydia a donc étendu son offre en créant Lydia Pro pour les commerçants.

Lydia Pro est donc une solution de paiement globale destinée aux commerçants et associations. Rapide et efficace, elle propose 3 modes de paiements.

Le paiement en ligne

Lydia Pro permet au commerçant d’encaisser en ligne grâce à une page web traditionnelle. De plus sur cette page, il est possible de rajouter un bouton « Payer avec Lydia ». Celui-ci permet aux clients d’être redirigé vers leur application. Ainsi ils n’ont pas besoin de saisir à nouveau leurs coordonnées de cartes. Le paiement est plus rapide notamment sur mobile.

Payer avec lydia

Lydia permet même l’envoi d’un lien de paiement qui correspond à une somme. Pour cette solution il faut contacter le service qui vous fournit un lien à envoyer à vos clients. Cet envoi peut s’effectuer par le canal de votre choix (SMS, email, WhatsApp, Messenger, etc.). En cliquant sur ce lien, le client peut régler avec sa carte.

Demander un règlement

Si le paiement se fait à distance ou si le client n’a pas l'application d’installé, le commerçant peut lui envoyer une demande de règlement. Cette solution ressemble fortement au lien de paiement qu’on a vu ci-dessus. Néanmoins, il n’y a pas besoin de contacter Lydia. Il faut rentrer un numéro de téléphone ou un email, saisir un montant et ajouter une éventuelle description. Le client reçoit alors un SMS ou un mail qui l’invite à payer. Il peut alors payer avec Lydia ou avec sa carte.

Cette solution est comparable au lien de paiement que l’on peut envoyer avec la fintech iZettle. Nous avons écrit un article qui explique plus en profondeur les différents moyens pour encaisser à distance. Cela est particulièrement efficace lorsque le client payeur est déjà utilisateur de Lydia et a de l’argent sur son wallet.

  • demande réglement

Le paiement de proximité

Le paiement avec Lydia peut également être effectué en proximité,  avec le client en face de vous. Rien de compliqué, on doit simplement ouvrir l’application Lydia Pro et ouvrir le scanner. On doit demander à l’utilisateur qui a déjà installé Lydia de rentrer le montant à facturer. Plus qu’à scanner son QR code et le paiement est effectué. C’est instantané.

Cela vous permet d’accepter un paiement sans avoir besoin d’être équipé d’un terminal.

 

Le commerçant peut créer un programme de fidélité personnalisé à souhait. Si un client paye avec son téléphone, il est reconnu et enregistré  par l’application. Lorsqu’il atteint l’objectif fixé, il est récompensé automatiquement.

Lydia pro est compatible avec plusieurs solutions de caisses : Cashpad, iKentoo, IPsoft, Tiller, Sellsy, Innovorder, Casio, Toshiba, ETC et Hiboutik.

caisses enregistreuses compatibles Lydia

Le processus est relativement rapide et simple si le client est déjà un utilisateur de Lydia. Cela est beaucoup plus laborieux, voire impossible, si ce n’est pas le cas.

Cela peut dépanner mais cela reste beaucoup plus lent qu’un paiement par carte traditionnel.

Si vous souhaitez tester vous pouvez vous rendre dans les magasins Franprix qui proposent ce moyen de paiement.

Les fonctionnalités supplémentaires

Plusieurs fonctionnalités sont également disponibles sur l’application :

  • Il est possible de retrouver les règlements en cours en cliquant sur l’icône sablier. Après une demande de règlement, on retrouve cette demande et son état d’avancement (en attente ou réglée). Depuis cette même page, on peut annuler la demande simplement en cliquant sur un bouton.

réglements en cours

  • On peut créer des évènements. Cette fonctionnalité peut être très utile, notamment pour toutes les associations qui utilisent Lydia. Pour en créer un, il faut contacter la start-up au 01.79.75.40.30.
  • Depuis la rubrique « vendeurs », on peut ajouter des vendeurs et leur donner ou non certains droits. Parmi ces droits on retrouve l’encaissement, la caisse, la gestion des vendeurs, des offres, etc.

  • Vendeurs lydia pro

 

Vidéos de présentation de Lydia Pro

Les tarifs de Lydia Pro

Ouvrir un compte est gratuit, sans engagement ni abonnement. Il existe simplement une commission et un éventuel coût fixe à payer pour chaque transaction. Deux tarifs sont proposés.

Nota bene : Les 10 premières transactions par QR Code de chaque mois sont offertes

  • Si le paiement se fait en proximité

Si le client paie en générant avec son mobile un code QR que le commerçant scanne, alors la commission est de 0,7% HT. La TVA applicable est de 20%.

  • Si le paiement se fait à distance

Si le client ne paie pas par QR code alors cela signifie qu’il paie depuis le lien ou la demande de règlement envoyé par le commerçant. Dans ce cas, la commission prélevée est de 1,5% HT (TVA 20%). Un coût fixe de 0,10€ HT par transaction est à ajouter.

Ces taux sont concurrentiels par rapport aux offres de SumUp et iZettle.

 

 

Transaction en proximitéCoût de la transaction
Lydia0,70 %
iZettle1,75 %
SumUp1,75 %
Transaction à distanceCoût de la transaction
Lydia Pro1,50 % + 0,10 €
iZettle2,50 %
SumUp2,95 % + 0,25 €

tarifs Lydia Pro

Comparer les offres

L'inscription à Lydia Pro

Pour s’inscrire à Lydia Pro, avoir un compte est nécessaire. Vous pouvez d’ores-et-déjà encaisser vos premiers clients. Néanmoins vous devez assez vite fournir des documents qui vous permettent de continuer à utiliser le service. Ces documents sont les suivants :

  • Un justificatif de votre activité professionnelle (extrait K-BIS, ou n’importe quel document où figure votre numéro de SIRET)
  • Le RIB du compte bancaire sur lequel vous souhaitez recevoir votre argent.
  • Les photos de votre carte d’identité nationale
  • Votre numéro de TVA

Lydia Pro : difficile de remplacer un terminal de paiement

L’offre Lydia Pro peut correspondre aux besoins de certains professionnels. Certains cas d’usage semblent appropriés :

  • Si vous faites encaissements ponctuels sans être véritablement pressé. Vente à domicile, facturation d’un service …
  • Vous ciblez une clientèle jeune (18-25 ans). Les utilisateurs de Lydia sont plutôt jeunes et seront séduits par la simplicité de ce moyen de paiement.
  • Si vous souhaitez une solution de dépannage en magasin ou lors d’un évènement. Si vous avez besoin d’accepter la carte de manière très ponctuel alors l’application Lydia peut vous dépanner.

La solution Lydia Pro ne peut pas pour le moment remplacer un terminal de paiement traditionnel.  Si les clients paient de plus en plus avec leur mobile cela se fait par l’utilisation de la technologie sans-contact utilisant les réseaux historiques (CB, VISA, Mastercard).

Si vous cherchez une solution d’encaissement complète et adaptée à votre activité, vous pouvez utiliser notre comparateur dynamique.

Comparer les offres

Notez notre article
Note : 0 - 0 avis
Avis Terminal de paiement
Previous reading
Adyen – la solution des grandes enseignes
Next reading
Commissions commerçants : comment ça marche?