fbpx

Comment accepter le ticket restaurant ?

ticket restaurant

Il est difficile pour un restaurateur de ne pas accepter la carte bancaire.  Il doit aussi souvent accepter le ticket restaurant car les salariés y ayant droit ne comprennent pas que leurs titres puissent être refusés.

Autrefois papiers ils sont désormais digitalisés et prennent la forme de carte à puces ou de wallet sur smartphone (ils sont également appelés titres de paiement dématérialisés ou encore TRD)

  • Comment accepter le ticket restaurant dématérialisé ?
  • Quels terminaux de paiement sont compatibles ?
  • Quels sont les frais associés à l’acceptation du ticket restaurant ?

Qui peut accepter le ticket restaurant ?

Pour accepter le ticket restaurant, vous devez exercer une activité de restauration (traditionnelle ou rapide) ou d’hôtellerie avec restaurant. Ces activités correspondent aux codes 56.10A, 56.10B, 55.10Z, 56.10C.

Si vous faites partie de ces établissements-là, alors vous n’avez pas besoin d’autorisation administrative préalable pour accepter le ticket restaurant. Il y a tout de même des conditions d’utilisations des titres-restaurants à respecter.

utilisation ticket restaurant

Néanmoins vous devrez vous faire rembourser ces titres auprès de la Centrale de Règlement des Titres (CRT). Pour avoir un compte à la CRT, il faut que vous justifiiez de votre qualité de restaurateur. Cela se fait auprès de la  Commission Nationale des Titres-Restaurant (CNTR).

Vous trouvez la liste exhaustive des documents à envoyer à la CNTR selon votre activité sur le site de la CNTR.

Comment accepter les cartes ticket restaurant sur son terminal de paiement ?

Résumé

SumUp et iZettle -> Vous ne pouvez pas accepter les tickets restaurants dématérialisés avec ces 2 sociétés.
Smile&Pay -> Acceptez les cartes CONECS via l’interface en ligne
BamPay -> Accepte l’ensemble des cartes tickets restaurants CONECS et non CONECS, la configuration se fait simplement depuis le site internet.
Terminaux bancaires -> Installer l’application CONECS sur votre terminal en suivant la procédure en ligne ou en contactant directement votre mainteneur monétique.

Accepter les cartes CONECS

Il existe 2 types de ticket restaurant dématérialisé : les cartes CONECS ( 2ème génération) et les cartes non CONECS (1ère génération).

Les cartes CONECS sont aussi appelées les cartes de 2ème génération.

4 grands émetteurs de ticket restaurant ont créé la plateforme technique CONECS permettant l’acceptation des titres restaurants dématérialisés. CONECS gère la gestion et l’acceptation des cartes. Après validation des transactions, les virements sont effectués par chacun des émetteurs.

Les 4 émetteurs derrière CONECS couvrent la grande majorité de cartes en circulation.

  • Edenred (Ticket Restaurant)
  • Sodexo (Pass restaurant)
  • Natixis (Appetiz)
  • groUPe (Chèque Déjeuner)

Les cartes CONECS comportent le sigle CONECS.

coinces

cartes conecs

Une fois que vous avez envoyé vos documents à la CNTR, vous recevez par courrier une « carte de domiciliation » CONECS.  Cette carte vous est nécessaire afin de paramétrer votre terminal de paiement.

Afin d’accepter les cartes CONECS sur votre terminal de paiement vous devez au préalable installer l’application CONECS sur votre terminal. Vous pouvez consulter leur site afin de consulter la procédure d’installation

Les mainteneurs ci-dessous sont partenaires de CONECS et peuvent donc vous accompagner dans l’installation de l’application. Nous vous conseillons d’appeler votre mainteneur directement s’il est dans cette longue liste :

A2i Technique , Accord Distribution , Ade , Adm Monetique , Afone , Alliance Monetique , Asce 45 , Avem , Avril Se , Azur Monetique Services , Bm Synergie Services , Bureautique Informatique Pesage , Bureautique Technique Du Poitou , Cardlab’s , Casyope Services , Clemsys , Cmh , Computer Works , Dauphine Encaissement , Dm Monetic , Ecr Diffusion , Espace Monetique – Solution Et Service , Ets Merveillie – La Mecanographie , Euro Information , Euromonetic , Exm , Fms , Gmsi , Groupesi , Hm Telecom , Im2 , Inosys Solutions Et Services , Interway , JDC monétique , Jm Monetique , La Centrale Consulting , Mb Monetique , Monecom Services , Monesud , Monetic System , Monetik Alizes , Monetique Et Communication (Stpe) , Monetique Et Services , Monetique Et Technique , Monevar , Money 30 – Orange Money 30 – Vericheck , Multi Services Company , Neosystems , Neoxom , Optima Monetique Systemes , Pclaps (Guadeloupe) , Planet Monetic – Cilea – Speedteck , Procom , Pro-Sima Informatique , Reunion Telecom , Serve U , Sextant , Sib , Smob , Sofintec , Solution Paiement , Symed (Reunion / Mayotte) , Synalcom , Top Caisse , Tout Pour Le Bureau , Trebes Informatique , Twm France , Univers Monetique , Vff Assistance , Web Monetique

L’intervention est gratuite avec les mainteneurs partenaires. En général, ce processus ne prend que quelques minutes. Après cette mise-à-jour, vous pouvez accepter les cartes CONECS sans difficulté.

Il y a quelques avantages à accepter ces cartes de 2èmegénération :

  • Le ticket imprimé détaille les montants par émetteur et simplifie la gestion.
  • Le remboursement des transactions est automatique.
  • Il n’y a pas de commission bancaire sur ces transactions.

La chaine YouTube de CONECS vous renseigne sur l’utilisation de l’application CONECS.

Accepter les cartes non-CONECS

Les cartes non CONECS fonctionnent sur le réseau carte bancaire traditionnel. Votre établissement est identifié lors de l’autorisation du paiement.

Pour accepter les cartes non-CONECS (de 1ère génération), vous n’avez rien à faire de particulier. Toutefois, si la fonctionnalité ne fonctionne pas, nous vous conseillons d’appeler votre mainteneur.

Un nombre important de cartes sont non CONECS et fonctionnent comme décrit ci-dessus. Les nouveaux entrants comme Lunchr proposent des cartes de paiement non CONECS qui sont déjà  acceptées sur les terminaux de paiement.

Accepter le ticket restaurant avec SumUp, iZettle, Smile&Pay ou BamPay

Attention : Les terminaux de paiement de SumUp ou d’iZettle ne permettent pas d’accepter les tickets restaurants !

A l’inverse, les concurrents français Smile&Pay et BamPay le permettent.

Smile&Pay: CONECS uniquement

Accepter les cartes CONECS avec Smile&Pay est simple et gratuit.

Il faut entrer son numéro CONECS sur l’espace en ligne. Le terminal (Pocket Smile ou Maxi Smile) se met automatiquement à jour.  

Les virements sont effectués par CONECS et non par Smile&Pay. Les transactions CONECS s’affichent dans vos tableaux de suivi Smile&Pay.

conecs Smile&pay

Attention : Les cartes non CONECS (encore majoritaires) ne sont pas acceptées par Smile&Pay. Seules les cartes avec le logo CONECS passeront. Les cartes Lunchr par exemple ne seront pas acceptées sur les terminaux Smile&Pay.

BamPay: tous les tickets restaurants sont acceptés bampay restaurant lunchr

BamPay vous permet d’accepter l’ensemble des cartes ticket restaurant. Les terminaux Ingenico seront configurés avec le numéro CONECS de votre établissement. Une télécollecte CONECS sera effectuée séparément. Les cartes “non CONECS” sont également acceptées.

-> Si vous souhaitez passer une société moderne et avez besoin d’accepter les tickets restaurants dématérialisés alors BamPay est certainement la meilleure solution pour votre restaurant.

Attention : Seuls les établissement éligibles (restauration) seront autorisés à accepter ces cartes.

Combien coûte l’acceptation d’un ticket restaurant ?

Chaque émetteur facture des frais différents. Le calcul est fait automatiquement en fin de mois.

Pour les cartes de première génération il vous faut payer les frais cartes bancaire et les frais de l’émetteur.

Les tarifs d’Edenred

Pour accepter les titres restaurants dématérialisés d’Edenred, vous payez 0,03€ + 3,80% par transaction. A cela vous devez ajouter 2€ par mois.

ticket restaurant edenred

Les tarifs de Natixis

Le schéma est le même pour accepter les cartes Apetiz. Vous devez payer 2€ par mois et 0,04€ + 3,80% par transaction.

ticket restaurant Natixis

Les tarifs de groUPe

Pour accepter les cartes 2ème génération chèques déjeuner de chez groUPe, vous devez choisir une formule de remboursement parmi les 3 suivantes.

formules groUPe

Plus les virements sont fréquents plus les commissions sont élevées.

ticket restaurant groUPe

Les tarifs de Sodexo

Pour accepter les Cartes Pass Restaurant de Sodexo, vous devez payer 0,07€ + 3,69% par transaction.

Les tarifs de Lunchr

Le nouvel acteur Lunchr facture uniquement une commission de 3,5% par transaction. Il n’y a pas de frais fixe par transaction ni aucun abonnement.

tickets restaurant lunchr

On vous résume les prix ci-dessous pour les cartes ticket restaurant :

Prix fixe par transactionPrix variable par transactionForfait mensuel
Edenred (tickets restaurant)0,03 €3,80 %2 €
Sodexo (Pass Restaurant)0,07 €3,69 %
Natixis (Apetiz)0,04 €3,80 %2 €
groUPe (Chèque déjeuner)Entre 0,23 € et 0,2425 €1,27 % / 1,74 % / 2,80 %
Lunchr3,50 %

Date : Juin 2019

Ces frais sont beaucoup plus élevés qu’une simple carte bancaire. Les tarifs sont dans les mêmes ordres de grandeur que ceux pratiqués pour les titres papiers.

Exemple: frais facturés pour un panier de 12€

ÉmetteurCoût de la transaction
Edenred0,486 €
Sodexo0,5128 €
Natixis0,496 €
groUPeFormule Eco : Entre 0,3824 € et 0,3949 €

Formule Regular : Entre 0,4388 € et 0,4513 €

Formule Quickly : Entre 0,5660 € et 0,5785 €
Lunchr0,42 €

En savoir plus sur les coûts associés à l’encaissement de la carte bancaire.

Attention : Les cartes NON CONECS utilisent le réseau Cartes Bancaires ou Mastercard, il faudra donc ajouter les coûts liés à une CB en plus des frais facturés par les émetteurs.

Accepter le ticket restaurant dématérialisé

Paramétrer son terminal pour accepter le ticket restaurant est assez simple. Les émetteurs ont bien fait leur travail pour vous guider notamment grâce à CONECS.

Si vous louez votre terminal auprès d’un mainteneur monétique, il pourra certainement vous accompagner dans l’installation de l’application.
Si vous achetez votre terminal auprès d’un acteur indépendant, tel que Smile&Pay, qui vous permet d’accepter le ticket restaurant, c’est encore plus simple. Vous pourrez paramétrer votre terminal en ligne.

En bref, les cartes titres restaurant  (TRD) sont de très loin plus pratiques que leurs prédécesseurs en papier. Leur gestion est digitalisée et plus efficace. Néanmoins accepter les titres dématérialisés représente toujours un coût non négligeable ( et souvent indispensable pour les restaurateurs …).

Guides Terminal de paiement
Previous reading
Comment accepter le LIBRA ≋ ?
Next reading
Paiement à distance avec SumUp et iZettle