Avis sur Square – Que vaut l’offre française du spécialiste du paiement ?

avis square

Square arrive en France ! Square c’est l’innovateur du paiement ! La société américaine créée par Jack Dorsey (Twitter) en 2009, a inspiré des sociétés européennes comme SumUp et Zettle. L’entreprise a conquis le marché américain et veut désormais exporter son modèle en Europe.

La fintech connaîtra-t-elle le même succès en France ? La concurrence sera rude avec des sociétés comme SumUp ou Yavin qui équipent déjà de nombreux marchands d’offres super efficaces.

Entrepreneur Hero a testé l’offre française de Square et vous en dit plus.

  • L’innovateur du paiement
  • Analyse des tarifs de l’offre française 
  • Comparatif des différents terminaux
  • Présentation des différents services présents sur la plateforme Square
  • Comparatif vs SumUp et Yavin
  • Conclusion

Résumé : Au moment de la rédaction de cet article, l’offre française de Square nous paraît moins aboutie que d’autres offres comme celles de Sumup pour les petits commerçants ou de Yavin pour les commerçants établis. Néanmoins, la promesse est belle et en corrigeant ses défauts de jeunesse Square France pourrait à l’avenir proposer un produit très séduisant.

 

Nous vous renvoyons à notre article comparant les différentes offres de terminaux de paiement.

L’innovateur du paiement

Jack Dorsey et Jim McKelvey ont lancé la société en 2009 avec une promesse simple. “Permettre à n’importe quel marchand, aussi petit soit il, d’accepter les paiements par carte.” Les fondateurs développent donc un produit iconique. Un petit lecteur de carte carré (d’où le nom Square) qui vient se brancher sur la prise audio jack des premiers iphones.

square premiers iphones

A l’époque cela était réellement un petit exploit technologique. L’App Store d’Apple venait tout juste de sortir. La première version tournait sur l’iPhone 3Gs. La société a connu un succès fulgurant et a très vite conquis des millions de commerçants américains.

Square a peu à peu ajouté de nombreux services autour du paiement, sa devise devenant “More than payment” =  “Plus que le simple paiement ». Aux Etats-Unis Square couvre l’ensemble des besoins d’un commerce local : terminaux de paiement, paiement en ligne, construction de Site Web, logiciel de caisse, fiches de paie, compte en banque, crédit.

L’entreprise est valorisée 110 milliards d’euros (octobre 2021) mais n’est toujours pas rentable. Square se lance désormais à la conquête du monde en tentant d’exporter les recettes qui ont fait son succès aux Etats-Unis.

Alors que vaut son offre en France, est elle pertinente pour les marchands ?

Square son offre de paiement pour la France

L’offre française est adaptée aux petits commerces et indépendants. 

Square est donc en compétition avec les 2 géants européens SumUp et Zettle.

Le modèle est le suivant :

  • Achat du terminal : de 19€ à 195€ (selon le modèle)
  • Une commission facturation uniquement sur les encaissements
  • 0 abonnement
  • 0 engagement

Commissions de paiement

Aucun abonnement n’est facturé. Seule une commission vous est facturée sur vos encaissements. Les commissions fonctionnent sur le modèle suivant.

Tarifs
Paiement en magasin 1,65%
Paiement en ligne (cartes Européennes) 1,4% +0,25€
Paiement en ligne (cartes non Européennes) 2,9% +0,25€
Saisie Manuel 2%

Tarifs lecteurs CB

Les tarifs des terminaux sont ultra-compétitifs. Ils sont équivalents à ceux de SumUp qui sont déjà incroyablement bon marché.

Tarifs
Square reader 19€
Square terminal 99€
Square Stand 139€

terminaux de paiement

Le design des terminaux est superbe.

Les prix des commissions et des lecteurs sont  comparables à ceux de SumUp ou Zettle. Ce modèle est pertinent pour les toutes petites entreprises encaissant de manière ponctuelle mais n’est pas adapté aux plus gros commerces qui préfèreront se tourner vers des acteurs traditionnels bancaires ou vers Yavin.

Comparatif des différents lecteurs CB

Square propose 2 terminaux et 1 stand aux commerçants.

Square reader : petit mais pas pratique pour les paiements contact avec code PIN

Le Square reader fonctionne en étant connecté en bluetooth à l’application disponible sur iOs et le Play Store.

Square reader 1

Le terminal est piloté par l’application. Le fonctionnement est le même que pour le SumUp Air. Vous complétez votre panier sur l’application puis lorsque vous cliquez sur Facturer le terminal se réveille afin que votre client présente sa carte.

Il existe néanmoins une GRANDE différence avec le SumUp Air c’est que le Square reader n’a pas de touche. Cela rend le paiement contact, c’est-à-dire quand le client doit insérer sa carte dans le lecteur, beaucoup plus long et laborieux.

En effet, le client doit composer son code PIN sur votre smartphone.  C’est selon nous un défaut bloquant, car cela ralentira énormément vos encaissements.

Les paiements avec le Square Reader

Le paiement sans-contact se généralise mais encore une très grande partie des paiements contact se font avec composition du code PIN. Le Square reader peut être accompagné d’une base vendu 29€ht.

Le Square Stand

Square propose également un Stand. Il s’agit concrètement d’un porte iPad élégant qui permet notamment de connecter élégamment son Square reader. Le stand pivote ce qui permet de retourner son ipad pour laisser son client composer son code PIN lors du paiement.

square stand

Nous restons persuadés que cela n’est vraiment pas pratique et risque de ralentir le paiement et potentiellement inquiéter le client qui devra composer son code PIN sur un autre écran.

Square terminal

Le Square terminal nous apparaît donc comme le terminal adapté au marché français (contrairement au Square reader). Le design est particulièrement réussi. Il est ultra compact avec un format original très triangulaire. Il a un petit air du terminal Android Yavin X. Le tarif est compétitif à 165€ ht.

Les paiements avec le Square Terminal

Son grand écran tactil est très pratique si vous utilisez les différents services notamment le logiciel de caisse. Cela vous permettra d’avoir votre caisse directement pilotable depuis votre terminal. C’est très adapté pour des foodtrucks ou des points de ventes éphémères. Il est muni d’une imprimante pour l’impression des tickets.

Le Square terminal a néanmoins plusieurs défauts importants :

  • Ce n’est pas réellement un terminal mobile. Il n’est pas muni d’une SIM 4G. Il ne peut se connecter uniquement en Wifi ou Ethernet. Cela vous empêchera de le prendre avec vous par exemple pour des livraisons.
  • C’est une sécurité de moins en cas de coupure du réseau Internet. Avoir une SIM 4G permet de s’assurer de basculer sur un réseau de secours en cas de coupure. 
  • Par ailleurs, il ne tient pas bien dans la main son format triangulaire est vraiment pensé pour être posé sur un comptoir.

Présentation des différents services proposés

Square propose de nombreux services (la plupart du temps offerts !) afin de faciliter la vie des marchands.

Un logiciel de caisse complet

Le logiciel de caisse est généraliste et complet. Il correspondra aux commerces avec des besoins simples. L’interface est intuitive.

Vous pourrez notamment :

  • Créer des catégories
  • Gérer votre stock
  • Gestion des employés
  • Enregistrement des contacts clients

Attention : Square ne précise pas si son logiciel de caisse est certifié avec les normes LNE ou NF525.

C’est un point important car en cas de contrôle si vous utilisez un logiciel non certifié vous risquez une amende importante.

Square propose également une version de son logiciel de caisse dédiée aux restaurants avec “Square Restaurant”. Nous n’avons pas pu tester en profondeur ce service qui a l’air très complet et digne des Zelty ou Tiller qui équipent des milliers de restaurateurs.

Square Paiement en ligne à distance 

Paiement à distance 

L’offre est réellement omnicanale. Square vous permet d’accepter les paiements avec leurs terminaux mais également en ligne. Pouvoir piloter l’ensemble de ses paiement sur une même interface est un atout non négligeable.

Pour les paiement à distance ponctuel, Square vous permet notamment d’envoyer des liens de paiements à vos clients et/ou de prendre leur numéro de CB au téléphone pour un paiement MOTO.

lien de paiement

Dans les 2 cas, vous paramétrez vos demandes depuis l’application.

Véritable boutique en ligne

Si vous souhaitez aller plus loin dans la digitalisation de votre entreprise, Square peut vous accompagner dans la création d’une véritable boutique en ligne

2 options s’offrent à vous.

  1. Si vous n’avez pas encore de site alors Square vous propose un éditeur de site simplifié qui vous permettra très rapidement d’avoir un site publié
  2. Si vous avez déjà un site vous pourrez ajouter le paiement via grâce à des boutons de paiement proposés par Square

paiement en ligne

Plateforme d’applications

Square propose de nombreux services avec son offre 360. 

Si vous souhaitez une solution tierce, alors vous pourrez la connecter à votre environnement via le magasin d’application. Vous pourrez par exemple y retrouver : Prestashop, Wix ou encore Deliverect.

Comparatif vs SumUp et Yavin

Square vs SumUp

Square se positionne directement comme une alternative au leader des solutions d’encaissement pour les petites entreprises SumUp.

L’offre est très similaire : Achat de terminaux bon marchés puis une offre sans abonnement avec une facturation sur les commissions.

La commission est de 0,10% moins onéreuse que chez SumUp néanmoins nous vous conseillons de préférer pour l’instant SumUp qui a une offre plus mature sur le marché français.

La différence principale se fait sur les terminaux.

Les terminaux SumUp Air ou Solo seront beaucoup plus simples à utiliser que le Square Reader. La composition du code pin sur le terminal nous apparait comme incontournable en France. 

Nous préférons également l’approche de SumUp sur le terminal autonome SumUp 3g et sa base. Le Square terminal est superbe mais n’est pas réellement mobile à cause de l’absence de carte Sim et son format.

Notre avis pourrait changer dans les mois à venir en fonction des ajustements de l’offre de Square.

Square vs Yavin

Yavin et Square ne ciblent pas vraiment les mêmes clients. L’offre de Yavin est adaptée aux commerçants établis avec ses commissions basses et son offre de maintenance. Square s’adresse aux petits commerces avec une offre simple et généraliste.

On note également une différence d’approche. Square vous met à disposition une suite de logiciels développés en interne là où Yavin vous propose plutôt de connecter les spécialistes de chacun des métiers.  On pense notamment aux logiciels de caisse.

Notre Avis sur l’offre de Square en France

L’offre de lancement est adaptée aux micro-business, en concurrence avec celles de SumUp et Zettle.

L’offre de Square est pleine de promesses. Cela deviendra peut être l’outil idéal pour lancer son business. Les services sont très nombreux et prometteurs.

Néanmoins, certains défauts de jeunesse nous font préférer les acteurs historiques. Si vous êtes un petit business avec des besoins d’encaissements ponctuels alors les terminaux SumUp nous paraissent plus efficaces. A l’inverse si vous avez un commerce établi avec des besoins plus denses et des volumes d’encaissements plus important alors nous vous conseillons plutot l’offre de Yavin ou encore celles des banques.

PS: Square offre son petit Reader lors de l’inscription n’hésitez pas à le commander et à vous faire votre propre avis.

 

Avis Terminal de paiement
Previous reading
Avis sur Square – Que vaut l’offre française du spécialiste du paiement ?
Next reading
Comment accepter le ticket restaurant ?