fbpx

Calcul du coût complet de votre terminal

coût complet tpe

Lorsqu’on interroge un commerçant sur le coût complet de son terminal, c’est-à-dire tous les frais associés à l’acceptation de la carte bancaire, nous sommes souvent surpris par le manque de clarté des réponses. Trop souvent, les commerçants ne savent pas combien ils paient…

Pire, les réponses données sont parfois fausses voire incomplètes. Il y a des confusions sur le prix de location du terminal, les coûts liés au compte bancaire professionnel ou les frais associés à un paiement par carte.

Quelques phrases déjà entendues :

  • “Je paie 0.3% par carte.”
  • “Je paie 50€ par mois tout compris.”
  • “Je paie 1 centime par transaction sauf pour l’Amex.”

Vous êtes sûrs ?

Entrepreneur Hero vous donne les clés pour comprendre l’ensemble des coûts associés à votre terminal de paiement.

Coût complet d’un terminal de paiement électronique

Le coût complet (ou réel) d’une solution d’acceptation de cartes bancaires est la sommes de 3 frais. On a :

Coût complet =

+ Coût du matériel (c’est-à-dire combien coûte la machine à cartes ? achat ou location)

+ Coût des transactions (quelle est la commission facturée par votre banque sur chaque transaction?)

+ Coûts indirects (frais data, frais de plateforme, compte professionnel, coûts cachés)

Le taux complet ou taux réel est alors le ratio entre le coût complet et le volume d’encaissement.

Nous détaillons ci-dessous ces frais. Si vous préférez, vous pouvez vous laisser guider par notre comparateur de frais complets. Vous obtiendrez un tableau dynamique à la fin du formulaire vous permettant de visualiser votre coût complet selon votre activité.

Comparer les offres

Coût d’un terminal de paiement

Commençons par une banalité : pour accepter la carte en proximité vous avez besoin d’un terminal de paiement électronique (tpe, machine à carte, lecteur de carte, Game Boy, etc…).

Vous avez le choix entre 3 types de terminaux :

  • Les TPE mobiles (3G, GPRS)

Le terminal de paiement autonome est muni d’une carte SIM et permet d’accepter la carte en mobilité.

  • Les TPE fixes

Le terminal de paiement est muni d’un cable ethernet. C’est idéal et économique pour l’encaissement en un point fixe.

  • Les lecteurs de cartes mobiles (MPOS) du type Sumup ou iZettle

Ce sont des petits terminaux mobiles qui se connectent en bluetooth à un smartphone ou une tablette.

Si vous ne savez pas quel type de terminal choisir, vous pouvez consulter notre guide.

Une fois le type de terminal choisi, vous devez choisir entre l’acheter ou le louer.

Dans tous les cas, il faut compter le coût du terminal dans le coût complet nécessaire pour accepter la carte.

Le prix de location d’un terminal de paiement varie de 15€ / mois à 40€ / mois, selon le modèle et le prestataire choisis.

A l’achat, le terminal peut coûter plusieurs centaines d’euros. La bonne pratique est alors de lisser le coût d’achat du terminal sur une période de 36 à 48 mois. Cela correspond à la durée de vie minimale d’un terminal de paiement.

Le coût d’achat d’un terminal est négligeable si vous optez pour un lecteur mobile SumUp ou iZettle. Voir nos bons plans.

A l’inverse, le coût est bien plus important si vous optez pour un terminal de paiement 3G autonome du type Ingenico (jusqu’à 700 euros chez Métro).

Pour simplifier, le coût de la machine est dans cet ordre de grandeur :

  • terminal fixe en location : 19€ / mois
  • terminal 3G en location : 38€ / mois
  • terminal Maxi Smile 3G ou Wifi : 6.2€ / mois (=299€ à l’achat divisé par 48 mois)
  • Lecteur mobile (SumUp ou iZettle) : 0.8€/ mois (=39€ à l’achat divisé par 48 mois)

Coût des commissions sur les transactions

Ce coût est simple à calculer si vous passez par une fintech plutot qu’une banque traditionnelle. En effet les nouveaux acteurs comme SumUp, iZettle ou Smile&Pay proposent des commissions uniques.

Vous paierez la même commission quel que soit le type de carte encaissé, sans frais fixe, sans mauvaise surprise.

Les commissions uniques

Cette commission est unique et fixe pour SumUp et iZettle à 1.75%.

Elle varie entre 2% et 1.2% pour Smile&Pay, selon votre volume d’encaissement mensuel. Voir le simulateur de Smile&Pay.

coût complet smile&pay

Les commissions différenciées

Les banques traditionnelles proposent en générale une commission différenciée. C’est-à-dire que les frais sont différents selon le type de carte encaissée.

  • Les cartes bancaires émises par les banques françaises en général badgées Cartes Bancaires sont moins chères que les cartes internationales Visa ou Mastercard
  • Les cartes de débit sont moins chères que les cartes de crédit
  • Les cartes professionnelles ou corporate sont plus chères
  • Les réseaux de cartes fermés comme American Express sont également facturés plus cher

Exemple : Devis contrat monétique d’une grande banque française

Carte de débitCarte prépayéeCarte de créditCarte commerciale
CB0.37%0.37%0.47%1.07%
Visa0.50%0.50%0.61%1.57%
V Pay0.50%0.50%
Visa Electron0.50%0.50%0.61%1.57%
Mastercard0.50%0.50%0.61%1.57%
Maestro0.50%0.50%1.57%
Union Pay1.80%1.80%1.80%

Dans ce modèle, le coût complet dépend alors du type de clientèle. Si vous avez une activité touristique ou bien beaucoup de clients professionnels, votre coût complet est potentiellement plus élevé. Attention aux discours marketing, comparez vos frais !

Attention aux coûts fixes

Certains acquéreurs facturent un coût fixe en plus de la commission variable. Par exemple : 10 centimes d’euros + 0.4%. Il faut alors ajouter cette partie au calcul de votre coût complet. Cela peut-être très problématique si vous encaissez des petits montants. Le montant moyen encaissé par carte bancaire a tendance à baisser très fortement avec la croissance des paiement sans contact.

0.10 € de frais fixe sur une transaction de 10€, c’est 1%… C’est loin d’être négligeable.

En bref

Les commissions facturées par les banques traditionnelles sont moins élevées que celles des fintechs telles que SumUp ou iZettle. Rapport de 1 à 3 !

L’investissement pour le matériel est réduit chez les acteurs modernes, notamment si vous optez pour un lecteur mobile de type MPOS.

Estimez le volume d’encaissement de votre commerce avant de choisir votre solution. Pour les petits volumes préférez une fintech, pour de plus gros optez pour votre banque.

Pour allez plus loin dans la compréhension des frais associés à l’encaissement de la carte bancaire vous pouvez consulter notre article Commissions commerçants : comment ça marche ?

Coûts indirects liés à l’utilisation d’un terminal de paiement

Pas de mauvaise surprise avec les fintechs SumUp, iZettle ou Smile&Pay

Les commissions sont élevées (supérieures à 1%) mais c’est le seul frais qui vous est facturé. Aucun frais fixe, aucun frais caché, aucune mauvaise surprise.

Côté services, SumUp et iZettle proposent des solutions très intéressantes :

  • Logiciel de caisse
  • Outil de suivi clients (CRM)
  • Support téléphonique gratuit

Attention aux frais cachés avec les banques traditionnelles et les mainteneurs

Frais data

Il faut tenir compte des frais de data et de passerelle associés au terminal de paiement. Ces frais sont-ils inclus de votre contrat de location?

Pour rappel, ces frais sont compris pour l’utilisation du Maxi Smile de Smile&Pay ou bien le terminal SumUp 3G.

Le support

Le support est rarement gratuit. Les moindre appel ou intervention sont en général facturés. En revanche, il est juste de rappeler la qualité et la rapidité d’intervention des mainteneurs. Leurs services ne sont pas comparables aux supports proposés par les acteurs digitaux.

support téléphonique

Le compte professionnel

Les offres monétiques des banques s’accompagnent généralement d’autres services (compte professionnel, paiement en ligne, crédits..). N’hésitez pas à faire jouer la concurrence avant de vous engager avec un acteur. Votre contrat monétique n’est qu’un paramètre de l’équation.

Pour vous faire une idée des tarifs, vous pouvez utiliser le comparateur proposé par Qonto.

Rouleaux de papiers thermiques et autres accessoires

Le coût d’un rouleau de papier thermique pour l’impression des tickets est de l’ordre de 0.50€ par rouleau. Si vous optez pour un terminal avec impression du ticket, il faut également en tenir compte. C’est un coût négligeable mais cela demande un peu de logistique.

Coût complet : qui est le moins cher ?

Si vous avez lu l’article, vous savez désormais que tout dépend de votre activité.

SumUp VS banques

Vous ouvrez un commerce et vous avez besoin d’un terminal de paiement mobile 3G. Vous hésitez entre le modèle 3G de SumUp et un terminal 3G traditionnel proposé par votre banque.

Nous négligeons dans ce cas les frais potentiellement cachés (data, tenu de compte, support…)

Cas 1 : Vous encaissez 1500€ / mois avec un panier moyen de 20€

SumUpBanque
Prix du terminal2€38€
Location-38€
Achat2€-
Commissions fixes0€7.5€ (0.1€/ transaction)
Variable26€ (1.75%)7€ (0.45%)
Total28€45€
Taux réel1.89%2.98%

SumUp est 1.6 fois moins cher que l’offre classique d’une banque.

Cas 2 : Vous encaissez 10 000€ / mois avec un panier moyen de 45€

SumUpBanque
Prix du terminal2€38€
Location-38€
Achat2€-
Commissions fixes0€22€ (0.1€/ transaction)
Variable175€ (1.75%)45€ (0.45%)
Total177€83€
Taux réel1.77%0.83%

SumUp est 2.13 fois plus cher que l’offre classique d’une banque.

 

Testez notre comparateur pour avoir le résultat le plus précis possible pour votre activité.

Comparer les offres

 

 

 

Notez notre article
Note : 5 - 5 avis
Guides Terminal de paiement
Previous reading
Peut-on obtenir un TPE avec Compte Nickel ?
Next reading
JDC – mainteneur de terminaux de paiements